Vous êtes ici : Accueil > Santé > Comment soigner un bébé qui a des coliques ?

Comment soigner un bébé qui a des coliques ?


Bébé Bébé malade qui pleureIl vient tout récemment de naître… Et pourtant, votre bébé semble déjà souffrir le martyre. Il a des gaz, se tortille, pleure beaucoup… En résumé, il a des coliques. Et, de votre côté, vous vous sentez très certainement un peu dépassée par les événements et surtout fatiguée… Ce qui est bien normal. Voici alors quelques remèdes pour vous aider à soulager votre petit bout.

Pour de nombreux pédiatres, les coliques ne seraient pas que des maux d’estomac, mais plutôt une manière pour votre bébé d’exprimer ses angoisses et ses peurs d’être sortis de votre ventre ; ce nid si douillet dans lequel il se sentait si protégé. Finalement inquiet, il a besoin de tout votre amour pour apprécier sa nouvelle vie. Après, tous les bébés ne réagissent pas de la même façon, cela dépend, bien sûr, de leur caractère.

Une visite de contrôle

Bien évidemment, il est recommandé de demander l’avis d’un spécialiste pour s’assurer, notamment, qu’il s’agit bien de coliques – qui sont sans gravité pour le développement de votre bébé – et non d’une autre pathologie comme le reflux gastrique ou l’intolérance au glucose, qui nécessitent une surveillance médicale.

Un lait plus digeste…

Si bébé est au biberon, on peut, en premier lieu, essayer un autre lait, en s’orientant, par exemple, vers un lait anti-colique, plus facile à digérer. Et, de manière générale, on évitera de trop nourrir son bébé. Il peut, en effet, souffrir de trop plein.

Des câlins…

Si pour vous la naissance de votre bébé est un moment inoubliable, lui l’a peut-être davantage vécu comme un traumatisme. En même temps, parachuté dans sa nouvelle vie, il ne comprend pas tout. Aussi, bercez-le au maximum pour qu’il retrouve les quelques sensations ressenties in-utéro. Car il a besoin de toute votre affection et de celle de votre conjoint pour se sentir, à nouveau, en sécurité.

Des massages…

Du bout de vos doigts, pratiquez de légers massages circulaires, dans le sens des aiguilles d’une montre, sur l’estomac de votre nourrisson. Avant cela, installez-le dans une position confortable pour qu’il se sente bien à son aise. Le cas échéant, vous pouvez également emmener votre bébé consulter un ostéopathe qui, en professionnel, pourra vous montrer les gestes qui peuvent véritablement le soulager.

Une bouillotte…

C’est bien connu, la chaleur a des vertus apaisantes. Aussi, quand bébé se tortille, disposez sur son petit ventre une bouillote, préalablement recouverte d’un tissu épais pour ne pas risquer de le brûler.

Du fenouil…

Le fenouil est une plante dont les bienfaits médicinaux ne sont plus à prouver. On conseillera à la maman qui allaite de boire quotidiennement deux tasses d’infusion au fenouil et de veiller à diminuer sa consommation de lactose, de caféine, d’agrumes, d’épices… Si bébé est au biberon, on peut lui en donner quelques gouttes, deux à trois fois par jour, diluées dans un peu d’eau.

De l’homéopathie…

L’homéopathie semble bien soulager les bébés qui ont des coliques. Administrez à votre petit trésor trois granules de Colocynthis 5 CH trois fois par jour, après les avoir dissoutes dans son biberon d’eau.

Mais surtout relativisez. Les coliques de votre bébé ne sont que passagères… Et disparaîtront au plus tard pour ses 4 mois !





Santé sur notre guide bébé