Vous êtes ici : Accueil > Bébé > Confort et sécurité de bébé à vélo

Confort et sécurité de bébé à vélo


Vous faites partie de ces nombreux Français qui sont passionnés de vélo et vous venez d’avoir un bébé. Pas question d’arrêter de pédaler, encore moins d’attendre que votre enfant arrive à l’âge de 4-5 ans et enfourche à son tour son vélo.

Vous pouvez continuer à vivre votre passion du cyclisme et profiter des balades en famille, désormais accompagné(e) de votre petit bout de chou. C’est l’occasion de passer du bon temps avec vous, de lui faire profiter du plaisir d’une promenade à vélo et peut-être d’en faire un jour un petit maillot jaune.

Le plus important : protéger sa tête

Mais pour que le trajet se déroule dans les meilleures conditions possibles, vous devez pensez non seulement à votre sécurité, mais aussi à celle de votre bébé. La première chose à faire est de protéger sa petite tête et son cou qui constituent la partie la plus fragile chez un bébé. D’autant plus, qu’ils comptent pour le quart de son poids total. Un poids difficile à supporter en cas de choc, parce que ses petits os et ses muscles sont encore tendres.

Différentes solutions en fonction de son âge

Pour le transporter en toute sécurité et profiter de vos balades à vélo, vous avez le choix entre trois accessoires : la remorque (à partir de 3 mois). Elle a l’avantage de soutenir un enfant à assise fragile et améliore son confort. Bébé peut s’endormir en toute tranquillité grâce aux coussins latéraux.

Vous pouvez opter aussi pour le porte bébé, conforme aux normes européennes (DIN EN 14344). Vous pouvez l’accrocher à l’avant (à partir de 7 mois) ou à l’arrière (à partir de 1 an). Il est pratique et confortable. Dans tous les cas, bien entendu, il ne faudra pas oublier le casque vélo.

Et à partir de l’âge de 4 ans, votre enfant s’accommodera bien d’un semi-vélo ou d’un vélo tracté qui va le préparer à enfourcher bientôt son propre vélo.

Toute une gamme d’accessoires

Mais il ne suffit pas de choisir le bon accessoire pour le transporter. Il faut aussi penser à sa sécurité et à son confort pendant le trajet. En plus des aléas de la route, un bébé bouge trop et a besoin d’être protégé. Il existe à ce propos, toute une gamme d’accessoires. Certains sont essentiels (comme le casque et le gilet jaune pour la visibilité) et d’autres facultatifs (comme le protège-oreilles, contre le froid). Ils assurent aussi bien la sécurité de l’enfant que son confort. Tout ce qu’il faut pour profiter d’une bonne balade en famille.

Même pendant les journées pluvieuses, vous pouvez continuer à faire du vélo avec votre bébé. Il existe sur le marché des ponchos parfaitement étanches qui recouvrent totalement l’enfant.

Bonne balade !

Nous remercions le site veloclic.com pour ces précieux conseils sur ce sujet important de la sécurité à vélo.





Bébé sur notre guide bébé