Vous êtes ici : Accueil > Santé > Le suivi dentaire chez l’enfant en quelques points

Le suivi dentaire chez l’enfant en quelques points


dentLes premières dents apparaissent entre cinq mois et un an. Lorsqu’il aura atteint l’âge de 3 ans, votre enfant comptera déjà 20 dents dans sa bouche ! Outre le soin quotidien que vous lui prodiguez en tant que parent, il est important que votre enfant bénéficie d’un suivi bucco-dentaire chez un professionnel de santé.

Pourquoi faire suivre votre enfant par un chirurgien-dentiste ?

Le rôle du dentiste est de dépister tout problème potentiel en amont et d’apporter des conseils adaptés à votre enfant et à vous-même.

Idéalement, la première consultation chez un dentiste doit avoir lieu vers l’âge de 3 – 4 ans. Cela permet à l’enfant d’appréhender l’univers du cabinet médical plus sereinement et de créer un premier rapport avec le dentiste.

Les étapes clé du suivi bucco-dentaire de votre enfant

La première visite permet au dentiste d’établir un diagnostic et d’obtenir des informations sur les habitudes alimentaires et d’hygiène bucco-dentaire de votre enfant.

Au fur et à mesure de la croissance, le dentiste pour enfant met l’accent sur certains points :

  • • A 3 ans, il vérifie l’emplacement des 20 dents de lait et prescrit éventuellement du fluor ;
  • • A 6 ans, lors de l’apparition des premières molaires définitives, le dentiste juge de la nécessité ou non de sceller les sillons par le biais de l’application d’une résine indolore dans le creux de la dent ;
  • • A 9 ans, alors que les dents de lait coexistent avec les dents définitives : il renforce ses conseils d’hygiène et vérifie l’apparition d’éventuelles caries. C’est à ce moment que le dentiste peut préconiser une visite chez l’orthodontiste (ceci peut être fait plus tôt ou plus tard, en fonction de l’évolution dentaire de l’enfant) ;
  • • A 12 ans : les dents permanentes terminent leur croissance et peuvent être protégées. Alors que le comportement alimentaire du pré-adolescent a tendance à changer, le dentiste insiste sur un brossage efficace et régulier ;
  • • A 15 ans : les dents définitives sont en place ; il s’agit de repérer les caries le plus tôt possible. Le dentiste détecte d’éventuels troubles du comportement alimentaire et peut contribuer à une sensibilisation aux méfaits du tabac ;
  • • A 18 ans : les troisièmes molaires font leur apparition et l’enfant est devenu un adulte. Le dentiste renforce ses conseils d’hygiène bucco-dentaire.

En France, le dispositif « M’T Dents », mis en place par l’Assurance Maladie en 2007, a pour objectif de favoriser un contact précoce avec le chirurgien-dentiste et de prévoir des rendez-vous réguliers aux âges auxquels les enfants sont plus exposés aux risques de caries, c’est-à-dire à 6, 9, 12, 15 et 18 ans. Ce dispositif, également proposé aux femmes enceintes depuis 2015, permet aux patients de bénéficier d’un examen de prévention bucco-dentaire entièrement pris en charge, sans avoir à avancer les frais.

Aidez votre enfant à prendre sa santé bucco-dentaire en main et assurez l’avenir de ses dents en consultant un chirurgien-dentiste régulièrement et le plus tôt possible.





Santé sur notre guide bébé