Vous êtes ici : Accueil > Nutrition > Quand et comment introduire les petits morceaux dans l’alimentation de bébé ?

Quand et comment introduire les petits morceaux dans l’alimentation de bébé ?


Alimentation de bébéGénéralement, vers ses 12-15 mois, bébé peut, grâce à ses récentes quenottes, commencer à manger de petits morceaux. D’ailleurs, souvent, il essaie lui-même avec un quignon de pain. C’est que son désir d’indépendance s’affirme. Alors, on en profite… On le laisse boire seul son biberon, manger presque tout seul à la cuillère…

L’introduction des morceaux doit se faire en douceur, comme toujours avec bébé. Et surtout, il faut sentir le bon moment; quand bébé semble, par exemple, particulièrement intéressé par le contenu de votre assiette, bien différente de la sienne. Progressivement, oubliez de mixer une carotte, puis deux… Et voyez la réaction de bébé; en mimant, à ses côtés, le geste de la mastication pour qu’il le mémorise. Proposez-lui ensuite des fruits crus en fines lamelles (comme la pomme par exemple), des légumes bien tendres coupés en petits morceaux (comme la carrotte), des biscuits (de préférence pauvre en beurre)… Et, pendant au moins quelques jours, ne lui interdisez pas de toucher les aliments avec ses petits mains pour qu’il puisse découvrir la texture de chacun.

La partie du repas en morceaux sera, de préférence, présentée à part des aliments mixés pour que bébé distingue bien les deux consistances. S’il avale le morceau sans difficulté, c’est presque gagné. C’est juste une question de temps. Car, durant les premiers jours, bébé se fatigue vite et a, bien souvent, envie de terminer son repas par des aliments plus faciles à avaler. Adaptez-vous à son rythme et sa progression n’en sera que plus rapide. Et surtout, on évite le forcing !





Nutrition sur notre guide bébé