Vous êtes ici : Accueil > Parents > Quelle contraception après un accouchement ?

Quelle contraception après un accouchement ?


A peine rentrée d’un accouchement fatiguant,  seul le repos et la tranquillité sont salvateurs afin de savourer cette nouvelle vie avec votre enfant. Ce n’est certainement pas le moment de tomber enceinte une nouvelle fois ! Or, de nombreuses femmes tombent directement enceinte après leur accouchement. Cela est généralement dû au fait qu’elles ne pensent pas tout de suite aux méthodes de contraception directement après l’accouchement.

Peut-on tomber enceinte juste après un accouchement ?

La réponse est bien entendu oui !

Il faut tout d’abord savoir que contrairement à ce que l’on pense bien souvent, il n’y a aucune restriction d’ordre médicale quant à la reprise d’une vie sexuelle après l’accouchement, même s’il est préférable d’attendre quelques jours que le col de l’utérus ait bien eu le temps de se refermer.

Juste après l’accouchement, la solution la plus pratique et la plus utilisée reste la prise de la pilule micro progestative qui peut généralement être utilisé pour une durée de trois mois.

Cependant, ce type de contraceptif nécessite une prise très régulière, ce qui n’est pas forcément évident lorsque l’on sort de la maternité. Il peut alors être plus judicieux d’utiliser un autre type de contraception (préservatif, patch ou autre stérilet).

La cerazette est la pilule  micro progestative la plus utilisée chez les femmes sortant de grossesse (plus d’infos ici). Ainsi sur les forums de nombreuses femmes montrent leur satisfaction quant à la prise de cette pilule:

Dans un des forums, une internaute commente « J’ai eu pendant près de 2 ans CERAZETTE comme pilule contraceptive. Je ne peux en dire que du positif car c’est la seule pilule qui a stopper ma prise de poids d’avec les autres pilules, je n’ai plus du tout mes règles, aucun maux de ventre tête !!! Pas d’accident non plus (grossesse) malgré que ce soit une minidosée et malgré que ce soit mon seul moyen de contraception. »

Témoignage tiré de :  http://forum.aufeminin.com/forum/fitness2/__f13357_fitness2-Contraception-progestatif-seul-cerazette.html

Il y a souvent une controverse sur la question de l’allaitement, à savoir si allaiter son enfant peut être vu comme un contraceptif. Allaiter n’est pas un contraceptif  en soi, mais permettra de retarder la première ovulation. Allaiter aura en revanche un impact sur le type de contraception que vous devrez choisir.

Pour les femmes qui allaitent

La femme qui allaite sécrète une hormone appelée prolactine qui empêche la libération des hormones nécessaires à la reprise de l’ovulation.  Ainsi, le retour de couches chez la femme qui allaite son enfant n’arrivera plus tardivement que chez la femme ne donnant pas le sein à son enfant.

Cependant, il ne s’agit pas d’une méthode de contraception. Pour que vos premières couches soient retardées les éléments suivants doivent être respectés :

Cela n’est efficace que :

  • – Jusqu’à ce que votre enfant atteigne 6 mois mais doit être exclusif.
  • – Lorsque cela est pratiqué jour et nuit avec un minimum de six tétées par 24 heures et jamais plus de six heures entre les tétées.
  • – S’il y a au moins 6 tétées longues ou 10 tétées courtes chaque jour, afin que la stimulation du mamelon et de l’aréole dure chaque jour en moyenne de 60 à 90 minutes.
  • – Ne pas avoir de règles.

Cependant, afin d’éviter toute grossesse non désirée, il est préférable  de prendre une pilule progestative (qui permettra l’allaitement.) car rien ne prouve que l’allaitement soit un contraceptif.

A noter que pilule œstroprogestative ne doit pas être prise lorsque vous allaitez, au même titre qu’une pilule combinée car cela aurait pour conséquence de freiner la lactation.

Pour les femmes qui n’allaitent pas

La femme qui n’allaite pas risque également d’être fécondée avant le retour de couches (six à huit semaines après l’accouchement) si elle ne se protège pas.
Immédiatement après l’accouchement, une pilule progestative peut être prise.

En effet, chez la femme il est possible d’ovuler 2 semaines après l’accouchement, même si en général  cette période se situe aux alentours de 45 jours. Il est ainsi conseillé de prendre une méthode contraceptive avant l’apparition des premières règles. Les menstruations marquent la fin d’un cycle ovulatoire, avant cette période la possibilité de tomber enceinte est déjà bien réelle.

Un Dispositif intra-utérin peut être posé dans les 48 heures suivant l’accouchement jusqu’à environ 4 semaines à la condition que vous n’ayez pas eu recours à la césarienne.

En ce qui concerne la pilule combinée, il est nécessaire d’attendre 3 semaines avant de la commencer.





Parents sur notre guide bébé