Vous êtes ici : Accueil > Eveil et développement > Qu’en est-il de Sophie la Girafe et du Bisphénol A ?

Qu’en est-il de Sophie la Girafe et du Bisphénol A ?


Bisphénol est un mot qui revient très régulièrement lorsque l’on parle d’articles de puériculture ou de jeux pour jeunes enfants. Certaines marques l’écrivent même très lisiblement sur les produits : zéro bisphénol A comme si c’était l’unique composant important à mettre en avant, et en font un argument marketing.

Mais qu’est-ce que le bisphénol A ?

Le Bisphénol A ou BPA est un composé chimique utilisé pour la synthèse de plastiques et de résines servant à la fabrication de nombreux produits de la vie quotidienne. Il a la capacité de migrer de ses contenants vers l’alimentation ou la boisson qui est à son contact, et peut ainsi être ingéré par l’organisme humain. A ce jour, aucun effet cancérigène du BPA n’a été démontré chez l’homme. Les résultats de récentes études préconisent la prévention des expositions des populations les plus sensibles c’est-à-dire nourrissons, jeunes enfants ainsi que les femmes enceintes ou allaitantes.

Quelles précautions ont été votées ?

En France, depuis janvier 2011, la fabrication et la commercialisation de biberons contenant du BPA ont été interdites. Puis en décembre 2012, une loi a été votée et celle-ci est effective depuis janvier 2013 : il est désormais interdit d’utiliser du Bisphénol A dans les contenants alimentaires pour les enfants de moins de 3 ans.

En revanche, l’emploi du Bisphénol A est autorisé dans l’UE dans les matériaux en contact avec les denrées alimentaires.

En 2006, l’autorité des aliments (EFSA) a fixé la dose journalière acceptable du Bisphénol A à 0,05 milligrammes par kilogramme de poids corporel et par jour (mg/kg/j)

Sophie la Girafe et le Bisphénol A ?

La fameuse Sophie la Girafe est fabriquée en caoutchouc 100% naturel provenant de l’arbre hévéa. Le caoutchouc naturel est une matière d’origine végétale alors que le plastique est une matière principalement d’origine synthétique issue de la pétrochimie. Parmi les composants d’une Sophie la Girafe le bisphenol A est donc absent. Le caoutchouc naturel a d’autres vertus comme la résistance avec souplesse à toutes les séances de gym que vos enfants vont lui faire subir. Il est également étanche, doux et agréable au toucher.

N’ayez donc aucune crainte à laisser vos enfants mâchouiller les pattes et les oreilles de cette charmante Sophie la Girafe, ils ne pourront pas en aucun cas ingurgiter du Bisphénol A … même si les études n’ont pas prouvé que le BPA était réellement cancérigène…

Et comme tous les fabricants, Vulli, la marque de Sophie la Girafe réalise également des assiettes, couverts en plastiques … sans Bisphénol A, comme s’il était nécessaire de le rappeler, car vous l’auriez bien compris.





Eveil et développement sur notre guide bébé