Vous êtes ici : Accueil > Eveil et développement > Qu’est-ce qu’une puéricultrice ?

Qu’est-ce qu’une puéricultrice ?


puericultriceUne « Puéricultrice » autrement appelée infirmière de puériculture, est une spécialiste des soins à la petite enfance pouvant intervenir de la naissance à 18 ans. Derrière ce terme se cache en réalité un métier passionnant et très complet.

Une profession à multitâches et compétences

Les tâches qui incombent à la puéricultrice de formation diffèrent selon son lieu de travail. Le diplôme d’Etat de puéricultrice accessible à partir d’un CAP petite enfance (à découvrir sur le site Diplomeo) permet en effet d’exercer dans une grande variété de structures :

  • À l’hôpital ou en service de néonatalogie, elle prodigue des soins infirmiers aux enfants malades. Elle est présente pour les préparations aux interventions chirurgicales, la surveillance postopératoire, etc. Elle assure aussi la rééducation ainsi que des actes de soins primaires comme les prises de sang.
  • Elle informe et conseille, elle éduque parents et enfants dans les centres de protection maternelle et infantile (PMI). Elle vient en aide aux parents qui rencontrent des difficultés particulières.
  • Quand elle est salariée dans les crèches, elle anime et s’occupe des enfants. Elle gère également et encadre une équipe composée d’auxiliaires, d’éducateurs et d’assistantes maternelles. Il lui arrive aussi de travailler à domicile ou de réaliser des visites à domicile.

Différences entre puéricultrice et auxiliaire de puéricultrice

Il s’agit de deux métiers distincts avec des niveaux d’études très différents. La puéricultrice est une infirmière spécialisée qui généralement a un double diplôme d’Etat (infirmière et puéricultrice) auquel on accède par concours et qui s’obtient après 4 ans de formation post-bac. Pour passer le diplôme d’auxiliaire de puéricultrice, aucun niveau d’études ni diplôme n’est exigé.

Compétences requises

Le métier de puéricultrice nécessite une grande résistance physique ainsi qu’une bonne stabilité émotionnelle. En outre, une vigilance de tous les instants est requise pour prendre soin des enfants. Les professionnelles doivent savoir être à l’écoute des enfants comme des parents. Elles doivent savoir partager, conseiller et aider dans les campagnes de sensibilisation et d’information grâce à leurs connaissances usuelles acquises au cours de leur carrière. La capacité à communiquer avec des mots rassurants est donc indispensable pour accompagner les familles.

Le métier de puéricultrice est ouvert à un large public et représente un secteur d’avenir dans lequel le recrutement est encore très prometteur.





Eveil et développement sur notre guide bébé